Maxime Le Forestier

Forum du site
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand Le Pen remercie Sarkozy

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Nombre de messages : 115
Age : 34
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 03/10/2005

MessageSujet: Quand Le Pen remercie Sarkozy   Mar 29 Nov - 16:04

http://www.liberation.com/page.php?Article=338161


<<
Si Jean-Marie Le Pen est resté relativement silencieux depuis le début des violences en banlieue, c'est sans doute parce qu'il trouve que le travail du gouvernement, et plus particulièrement celui de Nicolas Sarkozy, va dans le bon sens. «Je ne suis pas de ceux qui vont chercher des poux dans la tête de M. Sarkozy, a-t-il déclaré, hier soir, au Grand Jury RTL-LCI-le Figaro. S'il réussit, ce que je ne crois pas sur le moyen et le long terme, je l'applaudirai.» Le président du Front national apprécie particulièrement la décision du ministre de l'Intérieur d'expulser les étrangers arrêtés lors des émeutes : «C'est une excellente chose», a dit Le Pen, ravi de voir Sarkozy revenir sur la double peine qu'il avait lui-même réformée.
Deux autres mesures ont reçu l'imprimatur du vieux leader d'extrême droite : l'instauration de l'état d'urgence («une bonne chose, je suis d'avis de le perpétuer»), et l'abaissement à 14 ans de l'âge d'entrée en apprentissage («une bonne réponse du gouvernement»). Le Pen est persuadé que, en reprenant certaines propositions du FN, Sarkozy ne fait que lui dégager la route vers l'Elysée : «Ce que dit et fait M. Sarkozy conduit les gens à penser que Le Pen avait raison (...) L'original vaut mieux que la copie.»
Pour le reste, le président du FN, qui dit faire face à «un torrent d'adhésions nouvelles» depuis quinze jours, a estimé que le gouvernement ne s'attaquait pas «à l'essentiel», à savoir «l'immigration massive incontrôlée du tiers-monde», qu'il a qualifiée de «bombe atomique sociale». «Personne ne parle d'immigration, d'islamisme. Il est interdit, en France, d'appeler un chat un chat», a-t-il poursuivi, marquant là encore sa solidarité avec Sarkozy «qui a employé deux mots («Kärcher» et «racaille», ndlr) et qui va les traîner toute sa vie, comme moi j'en ai traîné un durant 20 ans» avec le «point de détail» des camps de concentration.
>>



À l'origine, j'avais lu ces propos dans Le Monde. Mais ma recherche Google m'a donné cet article, qui est tout autant consternant !
Faites passer l'info !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://web.mac.com/loisgerin
 
Quand Le Pen remercie Sarkozy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand on était jeunes et beaux!
» LES ENFOIRES A STRASBOURG : QUI ET QUAND ?
» La vie c'est mieux quand on est amoureux
» comment sa se passe dans le parc quand il fait moche
» mettre un interrupteur on/off quand c'est pas prévu ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maxime Le Forestier :: Sujets de société-
Sauter vers: